Le vendredi 14 décembre 2012 avait lieu, à la maison des services de Soursac, la première assemblée générale de l’association Soursac-Informatique. Philippe Oysel, président,  a déclaré être satisfait de l’année écoulée. Le nombre de participants est stable, le budget de l’association est en équilibre, et un règlement intérieur a été adopté (cliquez ici). Cette AG, coïncidant avec la fin de la session d’automne, s’est terminé par un « verre informatique » (et non un vers informatique). Cliquez sur les photos pour les agrandir.










Le samedi 16 février 2013 avait lieu à la maison des services de Soursac une réunion sur « les arnaques à la carte bancaire ». Plus de 30 personnes sont venues et 3 d’entre elles nous ont fait part de leur mésaventure (mais qui s’est bien terminée). L’exposé de la réunion est consultable en cliquant ici.

Ci-dessous article paru dans « La Montagne » et « la Vie Corrézienne ». Cliquez ici pour voir la photo de la réunion.

« Ils étaient venus plus nombreux que prévu, ce samedi pour entendre Philippe Oysel (Soursac informatique) leur parler des arnaques à la carte bancaire. Il y avait même des témoins présents qui ont parlé de leurs mésaventures, l'une dans une grande surface d'Ussel où à la caisse 3 garnements étaient organisés pour lui lire son code et lui prendre sa carte sans qu'elle s'en aperçoive. Ce n'est qu'au bout d'une heure qu'elle a découvert la disparition et sa banque alertée lui annonce que pendant ce temps 3 prélèvements en distributeurs ont été réalisés. Un autre témoin à qui sa banque annonce qu'une grosse somme de son compte a été dépensée en Australie où il n'a jamais mis les pieds. Probablement les données de sa carte "piquées" dans un distributeur piégé. Enfin un témoin qui a eu sa boîte mails piratée. Quelques conseils : cacher son code, surveiller au moment de payer autour de vous, vérifier si le distributeur a un aspect altéré ou petit trou pour une possible caméra. Au restaurant ou dans une boutique ne pas quitter sa carte des yeux, ne doit pas être emportée. Au verso les 3 chiffres du cryptogramme : les cacher avec une gommette par exemple.

Sur internet privilégier les sites marchands ou marques connues ; vérifier si le S de HTTPS, et le cadenas sont présents. Ne pas stocker son N° de code ni le N° de la carte sur son ordinateur. Ne donner son code à personne. Réunion active, intéressante pour tous qui amène déjà la prochaine : thème prévu: virus, antivirus, logiciels malveillants. H.F. »

lebureau.jpg




AG2012.JPG

© 2009 Soursac informatique